L’ Augmentation – Campagne d’affichage & Scénographie

+?

L’Augmentation est une pièce de Georges Perec sur le monde du travail. Elle met en scène un employé cherchant à demander une augmentation à son supérieur. L’une de ses principales thématiques est la souffrance psychologique car le soucis de l’augmentation provoque une névrose chez le personnage.

Ainsi, j’ai réalisé un projet de scénographie en parallèle de celui de campagne d’affichage.

Anti-signalétique

Tout d’abord, j’ai envisagé d’utiliser une signalétique, représentant les multiples alternatives. Elle devient de plus en plus abondante au fil de la pièce, jusqu’à n’avoir plus aucun sens, en parallèle de l’apparition de la névrose chez le héros. L’affiche reprend ces éléments d’ « anti-signalétique ».

Contrainte

Puis dans un autre axe de recherche, j’ai exploré la notion de contrainte. Elle est présente dans le travail mais peut aussi être envisagée comme un appui à la création (ceci a été notamment exploité par l’OuLiPo, groupe auquel appartient Georges Perec). C’est pourquoi, j’ai réalisé des typographies basée sur des grilles déstructurées.

Bug informatique

Enfin, je me suis intéressée à la déshumanisation que peuvent ressentir les employés quand ils sont comparés à des chiffres ainsi qu’aux échecs successifs que j’ai associé aux bugs. En effet, utiliser des références à l’informatique permet d’actualiser la pièce.
Alors, j’ai proposé une scénographie dans laquelle un diaporama est projeté directement sur les acteurs. Ils ne sont considérés que comme des supports. Les slides contiennent des statistiques sur la souffrance au travail en France. Petit à petit, les images commencent à se transformer comme si elles subissaient un bug informatique. L’affiche reprend l’image d’un homme, mélangée à celle de diagrammes, il semble subir un bug. Il est complètement déshumanisé.

Suivant Article

Précédent Article

© 2019 Portfolio – Elisa Ramos

Thème par Anders Norén